Le congrès des communes

©SPCPF
L’information et la formation des élus sont des compétences d’origine du SPCPF, et couvrent l'ensemble des domaines de la vie communale.
L’objectif général de cette compétence consiste à informer les élus sur l’évolution communale dans son ensemble, mais aussi sur des thématiques et problématiques communales, à travers plusieurs actions. La plus emblématique d'entre elles est bien sûr le congrès des communes. Cette manifestation accueille les élus et les cadres du monde communal polynésien, ainsi que des intervenants de l'outre-mer ou bien de métropole, reconnus pour leur expertise.

Une manifestation attendue

Le congrès des communes a lieu chaque année. Il réunit élus et cadres de Polynésie française autour de thèmes d’actualité ou de grands problèmes rencontrés.
C’est un moment fort de rencontres et d’échanges entre les décideurs communaux et leurs partenaires institutionnels qui est très attendu.
Son objectif est de favoriser une véritable réflexion et concertation entre ces acteurs communaux.
La thématique est proposée chaque année par le Président et des élus lors du comité de pilotage de la formation des élus. Celle-ci est validée par le bureau ou le comité syndical.
Le congrès des communes réunit chaque année entre 250 et 300 participants. Y assistent des représentants de la vie politique et institutionnelle locale mais aussi des délégations hors Polynésie française (Nouvelle-Calédonie, métropole,…). Cet apport permet de comparer les expériences, d’analyser les pratiques respectives mais aussi de réfléchir sur les différences institutionnelles et les projets communaux. Le congrès des communes 2016 avait comme thème "Accompagner le développement de la Polynésie française : quel rôle pour les communes ?".
  • Télécharger les moments forts du congrès 2016 ici
  • Visualiser les actes du congrès 2016  ici

Compétence

Département formation des élus

FORMER LES ELUS MUNICIPAUX POUR MIEUX SERVIR LA POPULATION

Il s'agit de faciliter la compréhension des problématiques par les élus : évolutions statutaires du personnel ou règlementaires, avancées technologiques, nouveaux outils de travail. Les élus disposent ainsi de moyens pour s'adapter aux tâches à accomplir dans leur mandat. Le département organise plusieurs types d'actions.